rain_steam_and_speed
Pluie, Vapeur et Vitesse – Le Chemin de Fer du Grand Western,
 

J.M.W. Turner (1775-1851), RA, vers 1844,

huile sur toile, 90.8 x 121.9 cm, 

Turner Bequest, National Gallery, Londres. 

C’est mon tableau préféré de Turner et l’œuvre phare de la carrière de l’artiste avec le "Fighting Temeraire". L’artiste a ici représenté un train à vapeur de la Great Western Railway Company, traversant la Tamise à Maidenhand, dans la campagne anglaise, lors d’une averse. Surpris par la machine, un lièvre brun court devant la locomotive. À droite du pont, un laboureur trace des sillons dans son champ. Sur la Tamise, un homme dans une barque, peut-être un pêcheur alors que sur le rivage on voit des jeunes filles danser. Le pont à gauche de la composition est celui de la Great West road tandis qu’à droite, sur la ligne d’horizon, on distingue une ville ; Londres ?

La brillance rouge et jaune de la locomotive pourrait surprendre, on sait en fait que Turner a représenté l’intérieur de la chaudière à partir de schémas explicatifs !

detail_r_s_s

Détail de la locomotive, dont on voit la chaudière par transparence ! 

Si cette toile eut moins de succès lors de sa présentation en Angleterre que le "Fighting Temeraire"et fut plus apprécié en France, le public anglais fut néanmoins impressionné par l’illusion de vitesse suggérée par le tableau. Un critique de l’époque conseillait même d’aller vite voir le tableau avant que la locomotive "ne se précipite en dehors de la toile et n’atteigne Charing Cross par le mur opposé" ! Il est vrai que la vue en perspective et les rails apparaissant entre les bourrasques de pluie donnaient une sensation de vitesse encore plus flagrante à l’époque grâce aux trois volutes de fumées s’échappant de la cheminée de la locomotive et dont l’éclat s’est aujourd’hui estompé.

Ce magnifique tableau est un vibrant hommage à ce nouveau moyen de transport qu’était le train à vapeur et au progrès continuel de la technologie en général. Turner fut probablement le premier artiste au monde à faire intervenir le train  dans ses créations !

Pour moi Pluie, Vapeur et Vitesse (Rain, Steam and Speed en Anglais) est la peinture la plus aboutie de Turner ; je suis resté de longs moments assis à la contempler à la National Gallery lors de mes séjours à Londres en 2006 et 2007, il est très émouvant de voir les coups de pinceaux du peintre sur la toile, 160 ans plus tard. C’est une œuvre tout simplement splen-dide et magique, le sommet de la peinture de paysage animé. Si vous avez l’occasion de voir ce tableau, ne la manquez surtout pas, cela serait vraiment perdre quelque chose !

D.

Ps : Il est difficile de trouver une bonne photographie du tableau sur le net, evidemment je vous conseille le site de la National Gallery sinon, les éditions King and McGaw vendent de très bons imprimés, mais bien sûr rien ne vaut la toile en vrai !